Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Admin le Dim 24 Jan - 23:31

Je crée ce suje t pour rediriger une conversation entamée sur les portraits de Pascal et de Descartes dans la piece visionnée en classe!

allez y faites comme si de rien était Very Happy
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

baptiste a dit:

Message  Admin le Dim 24 Jan - 23:33

Par rapport a la pièce mettant en jeu Descartes et Pascal, c'est une mise en scene trés interessante car on redécouvre les philosophes sous un autre angle que l'on ne connait pas. Je ne sais pas si tout le monde l'a ressenti comme moi mais j'ai trouvé un Pascal plutot humain derrière ce génie des mathématiques, car malgré tout il garde toutes ces peines et tout ses défauts qui ne sont pas des moindres en cela il est trés interessant mais a la fois repoussant et presque sordide. Donnez moi votre avis par rapport a ça.
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Prof' a repondu:

Message  Admin le Dim 24 Jan - 23:34

Il est vrai que j'ai trouvé aussi cette pièce admirable car elle nous fait "rencontrer" deux humains, ce qui est si important et que l'on risque d'oublier devant des textes relativement anciens. Vous semblez particulièrement touché par Pascal, ce jeune homme à vif, au sujet duquel Chateaubriand a parlé d'un "terrifiant génie": la formule est à bien examiner.
Je vous conseille si ce philosophe vous intéresse sa vie dans le détail (passionnant!) grâce à l'ouvrage de Jacques Attali, Blaise Pascal ou le génie français, (en poche).
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

baptiste a repondu:

Message  Admin le Dim 24 Jan - 23:36

On peut dire que Pascal m'interesse mais plus pour sa personnalité même si sa philosophie est trés poussée. Ce qui me facine le plus est cette sorte den noirseur dans un homme qui paraît si ''éclairé". Descartes n'a pas ce profil lui a l'air plus jovial mais peut etre plus naïf que Pascal qui malheureusement ne se fait plus d'illusion et peut etre meme plus d'espoir.
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Baptiste coye le Dim 24 Jan - 23:39

Merci Louis c'est vrai qu'on était pas trop dans la bonne section ;p
avatar
Baptiste coye

Messages : 36
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Admin le Dim 24 Jan - 23:43

[désolé pour ces manip mais c'est pour clarifier le forum Cool ]

j'ai trouvé la pièce très interessante aussi du fait des dialogues qui permettent à des élèves comme nous de se rendre compte du degrès "d'intellignence", de reflexion, des penseurs de cette époque! c'est vrai: ils se donnent rendez-vous parce que Descartes aimerait l'entendre discuter sur sa philosophie et parce que Pascal veut rencontrer le très célèbre Descartes. Qui pourrait se vanter d'avoir les memes buts de rencontre Very Happy ? ^^
au dela de ça, la figure de Descartes m'a beaucoup plu ! on voit comment grace à sa propre philosophie, sa maniere de vivre, il accede à un bonheur que n'a pas d'exterieur Pascal.
c'était tres interessant !
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Admin le Dim 24 Jan - 23:44

Baptiste coye a écrit:Merci Louis c'est vrai qu'on était pas trop dans la bonne section ;p
merci à toi de faire vivre le forum lol tu m'as pris de vitesse sur ce sujet (que je voulais créer mdr) c'est super!
qu'as tu à repondre sur ce qu eje viens de poster? ^^
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Sophyy Fabbi le Lun 25 Jan - 0:23

c'est clair, cette piece complete vraiment bien le cours ! Ca humanise un peu plus ces génies abstraits, et surtout ca les replace dans le contexte historique. C'est ce qui manque parfois pendant les cours je trouve. Mais bon, on a pas le temps de tout voir.

Tout a fait d'accord avec toi Louis quand tu dis qu'on voit à quel point ce sont des intellectuels qui aiment discuter de leurs idées.
avatar
Sophyy Fabbi

Messages : 18
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Baptiste coye le Lun 25 Jan - 20:48

pour répondre a Louis c'est vrai que Descarte est lui aussi trés interessant grâce a ce génie qui le caractérise ainsi qu'une philosophie a toutes épreuves, mais je trouve le personnage de Pascal plus interessant car contrairement a Descarte, Pascal lui échoue totalement sur la recherche du bonheur et c'est la qu'on peut ce poser la question pourquoi est ce qu'un esprit aussi brillant a pu se rater a ce points sur certaines parties de sa vie. Descarte lui apparait plus comme un être presque parfait dans la pièce ce qui ne le rend pas moins interessant mais je trouve moins mystérieux.
avatar
Baptiste coye

Messages : 36
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Admin le Lun 25 Jan - 22:19

sur pascal je ne partage pas ton avis baptiste, je m'explique^^

en fait je pense qu'il n'a pas "raté" sa vie dans le sens où il n'accède pas au bonheur auquel toi tu aspires, il est tout simplement passé à coté de ça ! par contre je pense qu'il était motivé dans son action...par sa foi, peut etre un peu "extrémiste"?!
pour en discuter plus en profondeur il faudrait lire le passage du cours sur le jansénisme et sur le jésuisme qui sont en effet deux visions différentes ...
(pour ça je crois qu'il faudrat attendre un peu)
je trouve que chez Descartes, ce probleme (omniprésent chez Pascal) n'est pas handicapant! il ne le paralyse pas (il ne l'empeche meme pas de dormir 10 heures par jour^^) et en ce sens je préfère son attitude : grace à lui des decouvertes ont étées faites etc... pascal aurait sans doute pu aller plus loin dans ses recherches Crying or Very sad ^^
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Proverbe

Message  Admin le Lun 25 Jan - 23:24

je viens de trouver un proverbe anglais qui correspond bien à ma vision de la religion. On peut le lire ici en référence à Pascal qui se mortifiait...

"La religion est dans le coeur, non dans le genou"
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le sujet

Message  Professeur le Lun 25 Jan - 23:38

Le coup du coeur et du genou par rapport à Pascal mortifié... j'en suis décoiffée, Louis.
Comme je l'ai écrit ailleurs dans le forum Pascal brûle comme une torche! Il est fascinant. Quand on le fréquente depuis longtemps, certes on vit parfois de petites ruptures... mais on y revient car des hommes comme lui sont rares (dans les sens d'exceptionnels).
Cependant, j'ai aussi une maxime (cf. l'imprécation de Nietzsche qui fit grand bruit: "Dieu est mort")
= "Dieu est mort, Marx est mort et moi-même, je ne me sens pas très bien" Woody Allen, né en 1935.
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Admin le Lun 25 Jan - 23:54

"dieu est mort, je ne me sen pas tres bien " ça ressemble en effet à Nietzsche
mais la référence à Marx je ne la comprends pas bien : sous entend-il que le communisme est l'avenir de l'homme? (dommage que jean-baptiste ne soit pas encore inscrit^^)
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Baptiste coye le Mar 26 Jan - 1:06

Pour répondre a Louis (encore et oui sa n'en finira jamais ! ) Wink ce n'était pas dans le sens de rater sa vie pour lui mais belle est bien de stopper toutes recherches qui aurait pue etre des plus interessantes a cause de sa foi. Et en effet Descarte lui malgrés sa foi qui ne fait aucun doute arrive a conscillier ce coté "religieux" ainsi que le coté "scientifique de la recherche". Je pense que le plus gros défaut de Pascal fue sa jeunesse si on la met en rapport avec son intelligence. Je pense qu'il etait trop lucide et a la fois trop naif .
avatar
Baptiste coye

Messages : 36
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Professeur le Mar 26 Jan - 14:08

Baptiste coye a écrit: Je pense qu'il etait trop lucide et a la fois trop naif .
Non! Evil or Very Mad pas naïf : juste avec une sensibilité à vif
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

=D

Message  MALLETI Jean-Baptiste le Mar 26 Jan - 22:05

Pour répondre à Louis je ne pense pas que l'auteur ait voulu dire par là que le communisme est "l'avenir de l'homme" I love you mais simplement, je crois qu'il a voulu critiquer deux courants très forts qui prétendaient pouvoir diriger l'avenir de l'homme: le catholicisme et le communisme ( comme par hasard Wink ) mais en aucun cas à mon avis il ne revendique une quelconque croyance du communisme, comme étant l'avenir de l'homme! Et puis, Dieu précurseur de la religion; Marx&Engels précurseur d'une belle lutte prolétarienne!! Sad C'est le plus bel affrontement auquel on ait pu assister^^ Bon j'arrête là, je pars en vrille! Shocked
avatar
MALLETI Jean-Baptiste

Messages : 6
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 26
Localisation : Chanonat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Anne Berlandi le Mar 26 Jan - 23:30

Madame vous faites presque peur avec ce regard démoniaque !

Je suis d'avis pour dire que Pascal n'a pas raté sa vie. Qui n'a jamais tenté de se raccrocher à quelque chose pour se donner l'impression de respirer plus librement et de sortir la tête de l'eau ?
Pour moi Pascal est l'exemple que l'accablement peut toucher n'importe qui quelque soit les conditions initiales (des constantes d'intégrations) que la vie nous donne, et aussi la preuve que malgré tout l'intelligence qu'on a, il nous arrive de nous jetter vers ce que l'on a envie d'entendre bien que ca ne semble pas la solution la plus viable vu de l'extérieur (ce qui expliquerait la chute de certaines personnes dans les sectes malgré que l'on se dise toujours capable de flairer les traquenards.)

Bref je trouve que la douleur qu'éprouve Pascal face à la vie qu'il voit et qu'il comprend trop bien à la fois belle est désespérante, car elle est la preuve de son ouverture mais aussi d'une certaine incapacité à réagir résonnablement face à des problèmes existentiels.
avatar
Anne Berlandi

Messages : 24
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Louis du Boucheron le Mer 27 Jan - 1:22

Bonsoir tout le monde! À cette heure tardive, j'apporte mon petit grain de sel:
Pour moi, Pascal est celui qui à les opinions les plus recherchées. Même si Descartes semble plus humain, Pascal lui, recherche la Vérité absolue. Il est vrai que sa jeunesse, sa fragilité et son génie l'on détruit, mais il me semble plus proche d'une recherche fondamentale de la religion. Pour lui, croire est une affaire sérieuse, et l'on ne trouve pas la foi au détour d'un couloir. Même si son extrémisme (la cilice, ça fait mal!) le discrédite, je pense qu'il est plus proche que Descartes de Dieu: il veut échapper â sa condition humaine, se libérer de celle-ci pour atteindre son but. Si ce but peut paraître inatteignable, la recherche même d'une vérité parfaite est le but de toute recherche, et on produit déja un effort de grande valeur en cherchant. Pascal, en tant que scientifique, desespère, et abandonne la recherche de Dieu pour devenir extrémiste. Mais sa recherche pre-jésuisme (?) me semble très noble! Parole de S! Wink
avatar
Louis du Boucheron

Messages : 19
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/marcduboucheron/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Louis du Boucheron le Mer 27 Jan - 1:24

Anne, le coup de la constante d'intégration est fort drôle!
avatar
Louis du Boucheron

Messages : 19
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/marcduboucheron/

Revenir en haut Aller en bas

Woody fait de l'humour

Message  Professeur le Mer 27 Jan - 2:53

Admin a écrit:"dieu est mort, je ne me sen pas tres bien " ça ressemble en effet à Nietzsche
mais la référence à Marx je ne la comprends pas bien : sous entend-il que le communisme est l'avenir de l'homme? (dommage que jean-baptiste ne soit pas encore inscrit^^)
Ce n'est pas une réflexion profonde à méditer mais un pur jeu de mots avec en préambule, en effet, lié à l'imprécation de Nietzsche: "Dieu est mort", qu'il fait suivre par une évidence: Marx est mort (si ce n'est que l'oeuvre de ce philosophe a eu quelques répercutions... et, enfin, lui (pas grand chose à côté d'eux) qui se fait vieux... Very Happy
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Professeur le Mer 27 Jan - 3:05

Louis du Boucheron a écrit:Bonsoir tout le monde! À cette heure tardive, j'apporte mon petit grain de sel:
Pour moi, Pascal est celui qui à les opinions les plus recherchées. Même si Descartes semble plus humain, Pascal lui, recherche la Vérité absolue. Il est vrai que sa jeunesse, sa fragilité et son génie l'on détruit, mais il me semble plus proche d'une recherche fondamentale de la religion. Pour lui, croire est une affaire sérieuse, et l'on ne trouve pas la foi au détour d'un couloir. Même si son extrémisme (la cilice, ça fait mal!) le discrédite, je pense qu'il est plus proche que Descartes de Dieu: il veut échapper â sa condition humaine, se libérer de celle-ci pour atteindre son but. Si ce but peut paraître inatteignable, la recherche même d'une vérité parfaite est le but de toute recherche, et on produit déja un effort de grande valeur en cherchant. Pascal, en tant que scientifique, desespère, et abandonne la recherche de Dieu pour devenir extrémiste. Mais sa recherche pre-jésuisme (?) me semble très noble! Parole de S! Wink
Very Happy C'est intéressant, Marc, mais je dirais plutôt que pour Pascal, croire est une affaire vitale (plutôt que sérieuse). Est-il pour cela plus proche de Dieu que Descartes? Qui le saura jamais? Qu'appelez-vous "sa recherche pré-jésuisme"? Voulez-vous parler de sa lutte contre les jésuites (très savants en rhétorique entre autres et qu'il ne supportait pas plus que Platon ne supportait les sophistes). Dans ce cas qu'y a-t-il de noble dans cette lutte? Ne pensez-vous pas qu'il y a du dogmatisme dans le jansénisme et une plus grande largeur de vue chez les jésuites (qui formèrent Descartes)? Mais peut-être en jugerez-vous mieux (ou du moins plus éclairé) avec la doc. qu'il va y avoir sur le site à ce propos.
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Professeur le Mer 27 Jan - 3:08

Louis du Boucheron a écrit:Anne, le coup de la constante d'intégration est fort drôle!
silent Ce coup-là, je l'ai manqué! cyclops je trouve ce message très énigmatique, ce qui fait tout son sel!
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Oups

Message  Louis du Boucheron le Mer 27 Jan - 11:16

J'ai peur d'avoir confondu jesuite et janséniste! Je voulais dire qu'avant qu'il ne devienne un extremiste religieux, Pascal cherchait peut-etre Dieu par la science, ce qui me semble une façon a la fois noble et logique de chercher. Cependant, il est vrai que la recherche de Dieu par la science semble plutôt vaine a mes yeux...
avatar
Louis du Boucheron

Messages : 19
Date d'inscription : 26/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/marcduboucheron/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Anne Berlandi le Mer 27 Jan - 16:45

Professeur a écrit:
Louis du Boucheron a écrit:Anne, le coup de la constante d'intégration est fort drôle!
silent Ce coup-là, je l'ai manqué! cyclops je trouve ce message très énigmatique, ce qui fait tout son sel!

Tout son sel ?

Message énigmatique ? Disons simplement que j'interroge mon ressenti autant que mon esprit, et mon coeur se plait à la vision de Pascal.


Je pense que la recherche de Dieu est une grandeur. Même pour ceux qui ne sont pas croyants, il me semble que, sans tomber dans le dogmatisme, dédier son existence sans vraiment savoir si cela vaut le coup est une marque de courage et d'un certain détachement de la réalité que je trouve interessant.
Quand à son choix entre Dieu et la science, je le trouve aussi particulièrement interessant à penser. Mieux vaut-il passer sa vie à courir après les chimères de la connaissance ou celles des anges ??
avatar
Anne Berlandi

Messages : 24
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Professeur le Mer 27 Jan - 17:13

Sophyy Fabbi a écrit:c'est clair, cette piece complete vraiment bien le cours ! Ca humanise un peu plus ces génies abstraits, et surtout ca les replace dans le contexte historique. C'est ce qui manque parfois pendant les cours je trouve. Mais bon, on a pas le temps de tout voir.

Tout a fait d'accord avec toi Louis quand tu dis qu'on voit à quel point ce sont des intellectuels qui aiment discuter de leurs idées.
Shocked Sophie regrette que l'on ait pas le temps de voir des pièces de cette qualité...
le problème c'est qu'il n'y en a pas silent d'où je suis obligée de faire tous les personnages, ce qui, j'en conviens ne fait pas le même effet Very Happy
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pièce de théâtre Pascal/Descartes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum