Qu'est-ce qu'un sujet?

Aller en bas

Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Admin le Mar 19 Jan - 14:07

voila, je ne comprends pas bien cette notion
pouvez-vous m'eclairer?
merci d'avance
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Admin le Mar 19 Jan - 14:08

un sujet c'est qqn qui pense
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Admin le Mar 19 Jan - 14:09

Admin a écrit:un sujet c'est qqn qui pense
cette proposition n'est pas exacte
...
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le sujet. Qu'est-ce que c'est?

Message  Professeur le Mar 19 Jan - 21:43

Le sujet est celui qui dit "je", qui se pense, qui ne se confond plus, comme les petits enfants, avec les objets qui l'entourent et parle de lui à la 3ème personne (cf. le petit Karl chez Kant). Avec Descartes, il devient le centre: JE pense, JE suis. Il se pense comme tout autre objet, constate qu'il a une identité, qu'il est unique (unicité), qu'il a conscience de son unité (il est le même, "je", malgré les changements qui l'affectent pendant sa vie.) Problème: savoir ce que je suis. Je peux essayer grâce aux autres qui peuvent peut-être me le dire mais il faut que je sache qui est cet autrui (celui qui dit "je" et qui n'est pas moi) sur qui je compte pour cela. J'ai tendance à ne le comprendre que quand il n'est pas trop différent de moi, pas trop "autrui", mieux encore quand il est mon alter ego (donc je me cherche en lui)...le serpent se mord la queue!
On progresse un peu au XXe siècle avec l'intersubjectivité (cf.Sartre et Merleau-Ponty): ce qui compte ce n'est pas de résoudre l'énigme que je suis ou qu'autrui est (en tant qu'il est aussi sujet pour lui-même même s'il est objet pour moi alors que je suis pour lui objet... vous saisissez?) mais de m'interroger sur ce qui se passe entre lui et moi. Etonnant non?
Le cours sur autrui est sur le site pour ceux que cela intéresse.
A bientôt
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Admin le Mar 19 Jan - 22:17

Professeur a écrit:ce qui compte ce n'est pas de résoudre l'énigme que je suis ou qu'autrui est (en tant qu'il est aussi sujet pour lui-même même s'il est objet pour moi alors que je suis pour lui objet... vous saisissez?) mais de m'interroger sur ce qui se passe entre lui et moi. Etonnant non?
en effet très étonnant! on s'interesserai plus au lien d'amitié qu'à la personne avec qui on le lie? je ne saisit pas vraiment!
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

le sujet toujours

Message  Professeur le Jeu 21 Jan - 21:12

Non,il n'est pas question d'amitié ici. Normal vous ne connaissez pas le cours sur autrui (TL/ES). Je pose la difficulté de me connaître en tant que sujet. Le puis-je grâce à autrui? Cela renvoie à l'intersubjectivité (XXe. surtout vue par Sartre et Merleau-Ponty) pour ce qui compte, plus qu'essayer de savoir qui je suis ou qui est autrui (défini dès le départ comme celui qui dit"moi" et qui n'est pas moi) de comprendre ce qui se passe, par exemple dans un dialogue (constructif), non de combat (éristique) entre mon interlocuteur (autrui nécessairement) et moi: Merleau-Ponty dit: "Dans l'expérience du dialogue, il se constitue entre autrui et moi un terrain commun: ma pensée et sa pensée ne font qu'un seul "tissu": mes propos et ceux de l'interlocuteur s'insèrent dans une opération commune dont aucun de nous n'est le créateur. (...) Dans le dialogue présent (= vu sous l'angle de l'intersubjectivité), les pensées d'autrui sont bien des pensées siennes, ce n'est pas moi qui les forme, bien que je les saisisse aussitôt nées ou bien que je les devance, et même, l'objection que me fait l'interlocuteur m'arrache des pensées que je ne savais pas posséder, de sorte que si je lui prête des pensées, il me fait penser en retour." Ce qui est intéressant, pour vous ici, c'est d'enrichir votre connaissance du dialogue. Vous connaissez le dialogue pour les sophistes, les artistes de la rhétorique, aujourd'hui moins subtilement les communiquants (le tout= emporter l'adhésion, voire battre l'adversaire: peu importe la vérité du propos), le dialogue socratique, le dialogue intérieur ou deux-en-un socratique selon Hannah Arendt (qui nous permet de penser + de nous juger nous-mêmes) et, à présent, le dialogue selon l'intersubjectivité qui est un "tissu" selon le mot de Merleau-Ponty, dont mes pensées font la trame et celle de mon interlocuteur la chaîne = un tissu commun, unique chaque fois, création de plus d'intelligence des choses pour l'autre et moi.
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Baptiste coye le Ven 22 Jan - 21:57

alors si j'ai bien compris (ce qui n'est pas sure du tout ) le dialogue selon Merleaut-Ponty ne se fait qu'en fonction du point de vue de l'autre et c'est notre pensée qui va influer sur la pensée de notre interlocuteur ce qui va donner un fil conducteur au dialogue
avatar
Baptiste coye

Messages : 36
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Professeur le Ven 22 Jan - 22:09

Pas tout à fait, Baptiste. Pensez à la métaphore du tissu: je pense et je vous parle, ce que j'ai dit vous fait penser et parler à votre tour etc. Métaphoriquement, je lance un fil de chaîne et vous un fil de trame et on continue. Le dialogue est ainsi un tissu composé à deux, tout à fait original, dans lequel ni vous ni moi n'est supérieur: le dialogue est un tissu commun. Ce tissu est d'autant plus beau et riche que nos pensées et paroles respectives (fils du tissu) sont de qualité. C'est cela l'intersubjectivité (ce qui se passe entre des sujets) chez Merleau-Ponty, du moins pour ce qui concerne le dialogue. J'espère que c'est plus clair ainsi.
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Baptiste coye le Dim 24 Jan - 20:04

existe t-il d'autres sortes de dialogues ? Si oui serait t'il possible de savoir lesquels et quels sont leurs principes ?
avatar
Baptiste coye

Messages : 36
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

dialogue

Message  Professeur le Dim 24 Jan - 20:21

oui, il existe deux autres sortes de dialogue (du moins dans ce que nous voyons cette année): le dialogue socratique et le dialogue éristique (que nous avons illustré par les sophistes).
Jetez un œil dès que vous aurez le temps sur la théodicée de Leibniz, sur les preuves de l'existence de Dieu, dont la fameuse preuve de St Anselme dite preuve ontologique que je vais ajouter au site sur le fait religieux, sur les critiques de Nietzsche avec sa fameuse imprécation: "Dieu est mort", ou encore sur le raisonnement de Freud quant à la nécessaire fin de l'infantilisation des hommes, ou encore le Pari de Pascal... bref, bien des questions devraient se poser à vous comme à vos camarades. Ou encore qu'avez-vous pensé de la pièce sur ce que l'on pourrait imaginer de la rencontre Descartes/Pascal et que je vous ai présentée. Enfin, dans l'explication de l'œuvre intégrale sur l'existentialisme de Sartre, n'avez-vous pas des questions qui demeurent en suspens? N'hésitez pas à diversifier les questions afin de mieux comprendre les points étudiés en cours. A bientôt.
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un sujet?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum