Interprétations du rôle de Judas

Aller en bas

Interprétations du rôle de Judas

Message  Professeur le Dim 31 Jan - 4:51

Vous trouverez dans le site, dans les doc. écrits, section religion un cours dossier sur 2 interprétations du rôle de Judas dans l'Evangile.
Expliquez-les et discutez-les (en réfléchissant bien en fonction de votre interprétation personnelle) afin d'en parler ensemble sur le forum. Smile
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Qu'en disent les Evangélistes?

Message  Admin le Dim 31 Jan - 13:24

Pour ma part, je ne m'étais jamais intéroggé sur ce passage-ci des évangiles : celui qui donne à Judas le rôle du délateur, du moins c'est le rôle qu'on en retient, mais nous verrons que les 4 évangélistes ne sont pas tous d'accord!

L'interprétation de LEIBNIZ me laisse penser que Judas, "fort" de son imperfection d'humain (puisque leibniz rapelle que l'écart entre dieu et la création est nécessaire), gagne une dimension plus grande, telle une reconnaissance. Même si la roue est dentée, c'est elle qui fait tourner la montre: de même, bien que Judas soit pécheur, c'est grace à lui que les Ecritures s'accomplissent (je developperais ça plus loin).

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'interprétation de BORGES. Il arrive à cette conclusion : Judas est un héros. D'après lui, il fût le seul à être capable de faire le même sacrifice que Jésus (quand il s'est fait chair). Je ne pense pas: pour moi, Judas est bien un homme ordinaire. Et si l'on part de la conclucion de Leibniz, c'est logique qu'il ai "réussi" ce qu'il a fait puisque de lui dépendaient les écritures...

J'en viens à mon développement au sujet des évangiles. Very Happy
Tout d'abord, on retrouve ce que dit Borges sur le fait que Jésus aurait pu être arrété (vu sa renommée) sans délateur. Dans Marc 14, v49 Jésus l'affirme lui même, et rajoute ceci "il faut que les Ecritures s'accomplissent". De ce fait, j'irais même un peu plus loin que Borges quand il dit " la trahison de Judas ne fut pas fortuite" : je dirais qu'elle fût nécessaire.
L'évangile de Matthieu va dans ce sens. au chap 26 v49-50, quand judas a dénoncé et embrassé Jesus ce dernier lui réponds "Fais ta besogne". n'est-ce pas là une autre preuve de la nécéssité de la trahison? en plus, je ne sais dans quel passage, jésus rétorque à un de ses disciples assistant à la scène et voulant tirer l'épée : range ton épée si je voulais j'appelerais des légions d'anges mais non il faut que les écritures s'accomplissent.
A l'opposé celles de Luc et Marc mettent en scène un Judas démoniaque, sans "excuses" : Luc 22, v3-4 "Satan entre en Judas qui va le dénoncer". Il est possédé et n'a pas l'air de s'inscrire dans aucun plan divin... Jésus s'étonne meme du baiser hypocrite: que n'est-il pas mauvais jusque au bout? Luc 22, v48 "Judas, c'est par un baiser que tu livres le fils de l'Homme?"
Enfin l'évangile de Jean mets en scène une situation différente qui ne "mouille" pas Judas (ou presque^^) Judas a bien dénoncé jesus et ammene les soldats au bon endroit mais là: Jean 18, v4-12 Jésus demande au groupe de soldats par 2 fois "qui cherchez-vous?" alors, par deux fois il se dénonce lui meme sans que Judas ne lui fasse son baiser... De plus, Jésus dit à Pierre qui tire l'épée "Est-ce que je vais refuser la coupe que le Père m'a donnée à boire?" la réponse est non: les écritures se sont réalisées...

j'espere que ce ne fût pas trop long et compréhensible. on en arrive à la conclusion que les évangélistes ne sont pas d'accord à ce sujet et que de ce fait, nous pouvons nous-même interpréter différemment ce role de Judas! Cool

_________________
La religion est dans le coeur, non dans le genou D.W. Jerrold, The Devil's Ducat (1840)
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Judas

Message  Professeur le Dim 31 Jan - 16:39

Le problème qui se pose est celui de la liberté donc de la responsabilité de Judas. Pour Leibniz, il est libre même s'il appartient au dessein divin. La liberté ET le jeu nécessaire dans une scène écrite à l'avance. Voilà ce qui conduit Nils Runeberg, le personnage de Borges à réhabiliter Judas qui ne semble à première vue qu'avoir le mauvais rôle: autant qu'il en fasse le sacrifice ultime. Cela en fait un agent à part entière. Il choisit, assume le "rôle" nécessaire du traître. Quand Borges parle de miroir de Jésus, on pourrait plutôt dire qu'il se transcende par le sacrifice de son honneur dans l'histoire et l'acceptation de la damnation. Ce qui en ferait le meilleur apôtre.
Ce qui m'intéresse ici c'est la liberté ou non de Judas. S'il n'est qu'un "pion" nécessaire il ne mérite pas d'être considéré comme infâme puisqu'il n'est pas responsable. Sad nécessité et liberté ne vont pas ensemble. Pourtant Leibniz y parvient mais ne me convainc pas. Evil or Very Mad
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interprétations du rôle de Judas

Message  Admin le Dim 31 Jan - 18:55

J'ai eu moi aussi ce probleme de la liberté de Judas quand j'y ai réfléchi! parce qu'en même temps, il parait être inscrit dans le Plan de Dieu...

j'ai voulu utiliser Sartre: Dieu est mort, ok: à partir de là tout le monde est libre... Mais là ça ne marche pas puisque Judas est en contact direct avec Dieu!! Qui sinon Dieu peut faire preuve d'une telle confiance pour accepter le supplice...? (et puis je pense que personne ne remet en question le "fait" queJésus est le Verbe fait chair^^)
donc c'est vrai que je reste sur mes interrogations... Si Judas était libre, il est alors très courageux [et nous pouvons alors le juger puisqu'il assume], mais pourquoi Jésus connait ses actions?? Les Ecritures ne sont-elles pas l'essence d'une existence à venir? dans ce cas, comme dit Borges "il en fallait un" et ce fût Judas:
il ne mérite pas d'être considéré comme infâme puisqu'il n'est pas responsable
alors, vous avez raison, ne le blamons pas;
on peut meme se rattraper: I love you lol!
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Judas

Message  Professeur le Dim 31 Jan - 19:09

Ne pas le juger, certes. Vous n'allez pas jusqu'à en faire le meilleur des apôtres comme le personnage de Borges.
Quand je pense à Pierre qui l'a renié 3 fois (le reniement est une forme de trahison) et qui est récompensé pour la nuit des temps: tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise... Tous les apôtres n'ont pas le même destin. Sad
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interprétations du rôle de Judas

Message  Professeur le Dim 31 Jan - 22:57

Admin a écrit:J'ai eu moi aussi ce probleme de la liberté de Judas quand j'y ai réfléchi! parce qu'en même temps, il parait être inscrit dans le Plan de Dieu...

j'ai voulu utiliser Sartre: Dieu est mort, ok: à partir de là tout le monde est libre... (PROBLEME! "Dieu est mort" avec Nietzsche, mais pas avec Sartre pour qui il n'existe pas. De plus l'athéisme sartrien n'entraîne pas nécessairement (aucune nécessité pour lui) la liberté de "tout le monde". Chacun est un "projet" au départ: s'il n'use pas de sa liberté pour agir et faire de sa vie qqchose de construit, il n'aura pas été libre. Surtout ne confondez pas les philosophes athées les uns avec les autres.)Mais là ça ne marche pas puisque Judas est en contact direct avec Dieu!! Qui sinon Dieu peut faire preuve d'une telle confiance pour accepter le supplice...? (et puis je pense que personne ne remet en question le "fait" queJésus est le Verbe fait chair^^)
Evil or Very Mad Evil or Very Mad
avatar
Professeur

Messages : 58
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Corent

Voir le profil de l'utilisateur http://michele-clamens@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interprétations du rôle de Judas

Message  Admin le Dim 31 Jan - 23:42

c'est vrai que mon raccourci était très... "court-circuitant" Shocked

je voulais dire par là que si l'on part avec une position athée existentialiste: Dieu n'existe pas + Judas est un projet. De plus comme Dieu n'existe pas, il n'y a pas de Plan, donc on peut supposer que si Judas est doué de raison, il est capable de faire usage de sa liberté. Le problème est que Judas est en contact avec Dieu (ou son incarnation=Jésus) donc il n'est pas forcément un projet. Il se peut qu'il soit intégré au Plan donc qu'il ne soit pas libre...
avatar
Admin
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 25
Localisation : Les Mauvaises

Voir le profil de l'utilisateur http://philo-clamens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interprétations du rôle de Judas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum